Arles, coffre et mystère…

Vous aimerez aussi ...

6 commentaires

  1. joel.Lanoie dit :

    Une urne? je pencherais plus pour un coffre que autre chose trésor ou non.

  2. Boby1 dit :

    t’as raison, et puis 40 kg, ça fais lourd pour des cendres même avec des plaques de cuivre autour.

  3. Draknor dit :

    Hm… J’espère que l’intérieur est intact…

    Bien qu’il serait presque dommage de l’ouvrir. Mais bon, généralement, l’Archéologie nécessite de détruire quelque chose, hélas… ^^

  4. Bob le bricoleur dit :

    Un bon coup de disqueuse et s’en est fini du mystère !
    (ps : j’habite à Arles et si je découvre celui qui la trouvé j’donnerai des nouvelles !)

  5. Tibo dit :

    Pour avoir travaillé sur ce coffret et avoir vu les radios je peux vous dire qu’il a été magnifiquement restauré, mais que le seul mystère qui l’entoure à présent est : pourquoi contient-il……….des cailloux ?
    Sur les radios effectuées au labo on ne voit en effet que des pierres à l’intérieur. En revanche non il ne sera pas ouvert. On ne se permettra jamais de mettre un coup de disqueuse comme vous dites sur un vestige archéologique aussi rare…

  6. hastur5 dit :

    Merci pour cet intéressant témoignage. Je suis d’accord sur le fait qu’il serait dommage d’endommager ce coffre. Il faut espérer que dans le futur d’autre méthode nous permettrons de découvrir ce qu’il contient exactement et en détail…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>